Lidl s’est vu obligé de retirer de ses rayons, en Allemagne, des produits à base de CBD. Selon plusieurs analyses et les autorités, ils contenaient bien trop de THC.

Voilà une histoire qui a certainement dû profondément déranger la direction de Lidl Allemagne. Alors que la célèbre enseigne vient de commercialiser un produit à base de CBD, les autorités judiciaires décrètent qu’ils sont dans l’illégalité selon la législation en vigueur. 8buzz vous propose de découvrir les raisons exactes de ce gros couac.

Lidl : des produits à base de CBD retirés les rayons allemands

Un véritable carton

Toujours à l’affût des dernières tendances, Lidl s’intéressait visiblement depuis très longtemps à cette molécule qui fait fureur sur différents marchés. Il s’agit effectivement de produits à base de CBD, un cannabinoïde présent dans certaines variétés de chanvre.

Il est d’ailleurs important de rappeler qu’il ne s’agit pas ici de THC : la substance psychotrope. De manière générale, le CBD est utilisé pour traiter pour les convulsions, les inflammations, l’anxiété et les nausées. Le CBD permettrait également de soulager les symptômes de certaines maladies. De nombreux produits en contiennent aujourd’hui comme ceux récemment commercialisés par Lidl.

Sur le territoire germanique, la chaîne de magasins spécialisés dans le discount proposait à ses clients des barres protéinées, des biscuits, des tisanes ou des chocolats qui contenaient donc du CBD. Cependant, cette initiative n’était visiblement pas du goût du procureur de la République. Rapidement, le ministère public s’est alors emparé de l’affaire pour évoquer une illégalité totale.

Selon eux, les taux de THC présents dans ces produits seraient effectivement largement supérieurs aux normes en vigueur au point d’être considérés comme des substances hallucinogènes et donc avec un fort pouvoir psychotrope.

Bien évidemment, l’affaire fait grand bruit outre-Rhin au point de faire la une des médias. Sans autre choix et afin de respecter la législation en vigueur, Lidl se voit ainsi contraint de rapidement abandonner cette idée. Pourtant, il s’agit d’un marché véritablement porteur qui se développe à la vitesse de l’éclair. 8buzz vous révèle dans quelle mesure.

Un business à plusieurs millions d’euros parents

Selon un article du magazine Capital paru le 25 mai 2021, les produits à base de CBD sont effectivement légaux sur le territoire français. Si la vente de fleurs et de feuilles séchées reste interdite, certains produits qui contiennent une dose légère de CBD peuvent se retrouver dans le commerce. D’ailleurs, la tendance s’étend dans de nombreux pays européens qui adoptent tous plus ou moins la même législation en la matière.

Dans l’Hexagone, la loi stipule que : ” La culture, l’importation et l’exportation et l’utilisation industrielle, et commerciale du chanvre sont désormais acceptées “. Cependant, il existe une réserve. Il est effectivement nécessaire que ses produits finis aient une teneur inférieure à 0,2 % de THC. C’est exactement le problème que vient de rencontrer Lidl en Allemagne.

Selon toute vraisemblance, Lidl n’aurait donc pas été assez prudent en la matière. Cependant, le résultat est le même. Il leur faut immédiatement mettre un terme à cette offre. Et surtout se mettre en accord avec la loi sans plus tarder.

Il restera à étudier toutes les responsabilités dans cette affaire pour savoir d’où vient le problème et comment une telle erreur a-t-elle pu se produire. En effet, il est facile d’imaginer la colère de la direction de Lidl après un tel cafouillage. Une publicité dont l’enseigne se serait peut-être bien passée. Même si au final le nom de Lidl s’affiche une fois de plus partout dans la presse. Ce n’est d’ailleurs pas la première fois que la chaîne de magasins crée le buzz. 8buzz vous rafraîchit la mémoire.

Des émeutes devant les succursales

Il y a quelques mois, Lidl proposait effectivement à ses clients une console de jeux vendue 100 euros au lieu des 300 euros habituels. À grand renfort de publicité, l’information circulait rapidement sur la Toile au point de créer de véritables émeutes devant les portes des magasins. Les clients de chez Lidl se battaient littéralement pour être les premiers et ne pas rater cette offre incroyable.

Réel champion des bonnes affaires, Lidl est en effet un expert en la matière. Certains habitués de la chaîne de grande distribution se souviendront aussi de cette mémorable offre coup de poing sur un robot cuisine multifonctions. Très similaire au robot d’une célèbre marque, celui de Lidl se vendait trois à quatre fois moins cher.

Il n’en fallait dès lors pas plus pour créer l’événement alors que là aussi, la foule se massait dans les rayons des succursales. En définitive, Lidl, acteur majeur de la distribution alimentaire à petit prix, est également le roi du marketing. Mais finalement, il n’y a généralement qu’un seul gagnant : le consommateur qui peut trouver un produit beaucoup moins cher que chez la concurrence.