Loading...

Eric a vu, au cours de ces 7 derniers mois, sa vie prendre un nouvel élan. Il est passé du statut d’anonymat à personnalité connu.

En effet, il a faits ses débuts sur le petit écran le 21 novembre 2019, et depuis, il n’a cessé de se démarquer tout le long de son parcours et a fini par arriver à l’acmé du jeu. A deux participations près, il serait arrivé à 200 participations sauf qu’il a été évincé du jeu à l’issue de 199 participations par Colas, le 19 juin 2020. Sinon, il est celui qui a battu le plus grand record de midi et est reparti avec une cagnotte bien engraissé soit 921 316 euros de gains.

Eric est devenu une star


De retour à Mellac, dans la commune du Finistère, où il y réside avec sa famille, Eric n’est plus ce simple père de famille exerçant comme dessinateur-projeteur en bâtiment. Non, il est devenu une célébrité et notamment dans sa rue. Présent ce lundi 29 juin sur le plateau de midi, à l’occasion de la session des Masters, Fantast’Erix a confié à Jean-Luc Reichmann : « J’évite de sortir de chez moi et tout va bien, sinon il y a les flashs des photographes sans arrêt ».

« C’est magnifique. Vous allez voir, ça va s’estomper, vous pourrez demander quelques conseils à des grands Maîtres de midi présents ici » répond-il.

Dernièrement, au micro de Télé Star, Eric avouait être « soulagé » de sa défaite et a hâte de revivre normalement ou presque ! Il a également précisé que le jeu a « demandé beaucoup d’investissement de la part de son entourage, de sa famille » et reconnaît que « la lassitude et la fatigue intellectuelle avaient pris le pas sur la motivation » comme le rapportait Gala.

Ce vendredi 26 juin, à tout juste une semaine de son élimination, il a été en visioconférence avec Jean-Luc Reichmann où il affirmait : « Je suis revenu à une vie à peu près normale. Je sais qu’elle ne sera plus comme avant. ».