Décédé ce 6 septembre 2021, Jean-Paul Belmondo laisse derrière lui une incroyable filmographie, mais aussi un colossal héritage financier.

Si le mot icône s’applique à un acteur, Jean-Paul Belmondo en est le parfait exemple. Décédé ce 6 septembre 2021, le comédien laisse derrière lui plusieurs générations de fans en pleurs. Un artiste qui lègue également une impressionnante filmographie, mais aussi un héritage financier important. 8buzz vous propose donc de s’intéresser à l’immense fortune de cette gloire du 7e art français.

Jean-Paul Belmondo : un patrimoine extrêmement important

Itinéraire d’un enfant ” très gâté “

 

Né le 9 avril 1933 à Neuilly-sur-Seine, Jean-Paul Belmondo s’est éteint ce 6 Juillet 2021. Visage incontournable du cinéma et du théâtre francophone, l’artiste commence sa carrière aussi bien dans des films populaires que dans des œuvres plus intimistes.

Rapidement, son nom quitte la liste des figurants pour s’afficher en lettres d’or au fronton des cinémas de l’époque. Durant plus de six décennies, il aura ainsi la chance de tourner avec les plus grands. Jean-Paul Belmondo a effectivement prêté ses traits à des personnages mis en lumière par Alain Resnais, Philippe de Broca, François Truffaut, Claude Lelouch, Gérard Oury, Jean-Luc Godard ou encore bien d’autres.

Si bien évidemment Jean-Paul Belmondo brille à l’écran, il fait également une extraordinaire carrière au théâtre. Tous ses fans se souviennent bien entendu de son incroyable interprétation de Cyrano de Bergerac ou d’autres chefs-d’œuvre du genre.

Cependant, le parcours professionnel du regretté Bebel ne s’arrête pas à l’interprétation ou à la réalisation. Grâce à ses énormes cachets gagnés au long de sa vie, il a aussi investi une partie de sa fortune dans des activités extrêmement florissantes. En résumé, Jean-Paul Belmondo serait à la tête d’un immense patrimoine qu’il lègue aujourd’hui à sa descendance. 8buzz vous propose donc de découvrir de quoi il était le propriétaire.

Des maisons, des montres, des voitures

Selon plusieurs sources concordantes, Jean-Paul Belmondo serait ainsi le détenteur d’un magnifique hôtel particulier en plein cœur de Paris. Située sur la rive gauche, cette maison a d’ailleurs une adresse prestigieuse puisqu’elle se trouve rue des Saint-Pères dans le quartier de Saint-Germain-des-Prés.

Un endroit où le mètre carré se négocie généralement autour des 15 à 20 000 euros. Une somme qui laisse donc imaginer à combien se monte le prix de cette gigantesque demeure. Amateur de belles femmes, de jolis flacons et de bons cigares, Jean-Paul Belmondo était effectivement un bon vivant. Un homme qui tout au long de sa vie aura véritablement profité de chaque minute de l’existence.

Du côté de ses petits caprices, Jean-Paul Belmondo appréciait également les belles créations horlogères, et les jolies mécaniques automobiles. D’ailleurs, ce goût du luxe aurait pu lui coûter très cher. En 2012, le comédien a, en effet, été victime d’un cambriolage qui fort heureusement n’a pas fait de blessés.

À l’époque, Jean-Paul Belmondo et son ex-femme se trouvent effectivement en vacances pendant que des cambrioleurs font main basse sur un véritable butin. Les voleurs seraient ainsi repartis avec des vêtements de grande valeur issus de maisons de haute couture, une grosse somme d’argent liquide et une multitude de bijoux. En effet, Jean-Paul Belmondo n’a jamais caché aimer les belles choses.

Incorrigible

D’ailleurs même au cinéma, Jean-Paul Belmondo ne dissimulait pas ce goût du luxe. Les plus fins cinéphiles se rappelleront effectivement de scènes dans Peur sur la ville ou bien dans L’incorrigible où il porte une magnifique Rolex Daytona. Dans ce cas, il ne s’agit pas d’un accessoire prêté par la production, mais bien d’une montre issue de sa collection privée.

Une pièce qui a d’ailleurs été adjugée à 165 000 euros lors d’une célèbre vente aux enchères en 2013. En résumé, Jean-Paul Belmondo est un acteur qui à l’inverse de certains de ses collègues n’a pas tout flambé, mais a su investir son argent pour le faire fructifier.

Aussi, cette richesse a souvent suscité des convoitises. En effet, la starlette belge Barbara Gandolfi aurait tenté de profiter de l’aisance financière de Jean-Paul Belmondo.

À la fin des années 2000, la jolie brune et le comédien sont effectivement régulièrement aperçus ensemble. Peut-être trop amoureux pour se rendre compte de la vérité, Bebel la couvre de cadeaux et ne se méfie vraiment pas.

Pourtant, la jeune femme semble bien avoir des intentions loin d’être nobles comme elle l’avouait d’ailleurs elle-même dans une déclaration devenue célèbre : ” Combien ça rapporterait de faire un Belmondo par an ? “.

Fort heureusement, Jean-Paul Belmondo prendra finalement conscience des intentions de sa compagne. Il envisage donc des représailles avant que l’affaire ne s’aplanisse. En tout cas, Jean-Paul Belmondo aura peut-être été une proie pour des personnes mal intentionnées. Visiblement affaibli ces dernières années, sa vigilance et sa méfiance auraient ainsi pu être émoussées !