Michael Schumacher peut être fier que son fils marche ainsi dans ses traces dans l’univers de la course automobile. Mais il semblerait que Mick prenne des risques inconsidérés et agace les mauvaises personnes.

Michael Schumacher possède l’un des plus beaux palmarès de tous les coureurs de course automobile. Il détenait la plupart des records de F1 et personne ne pourra nier qu’il est l’un des plus grands champions du sport automobile, voire de l’histoire du sport en général.

Michael Schumacher est une légende, un véritable héros pour ses fans. Mais le grand champion reste dans l’ombre depuis son accident de ski en décembre 2013. Impossible de le voir et d’avoir des indications précises quant à son état de santé. Les fans du géant de la F1 ne se feront jamais à l’idée de ne jamais le revoir. Mais beaucoup se font une raison.

8buzz ne vous surprendra donc pas en vous disant que la présence de Mick Schumacher, le fils de Michael Schumacher, dans les traces de son père fut alors d’un grand secours.

Les débuts du jeune homme sont superbes mais rien ne semble assez bien pour égaler Michael Schumacher. En effet, les fans du pilote automobile seraient incapables de lui trouver des défauts maintenant qu’il a quitté le devant de la scène.

Ils rêvent encore de pouvoir l’apercevoir assister aux courses de son fils et ne vont pas risquer de le vexer et de le faire renoncer à se montrer en public. Certes, les fans de Michael Schumacher placent la barre assez haut vis-à-vis de leurs espoirs de revoir le pilote.

Et en attendant que leurs rêves deviennent réalité, le fils de Michael Schumacher, Mick, reprend le flambeau. Qui sait, lui aussi pourra peut-être devenir une aussi grande légende que son père. Quoi que cela ne semble pas gagné pour le jeune homme 22 ans, il s’illustre déjà par une attitude peu recommandable.

Michael Schumacher sert de modèle aux jeunes générations de pilotes automobile, son fils compris

Pour le fils de Michael Schumacher, c’est un honneur que de pouvoir suivre les traces de son paternel. Le couple Schumacher a deux enfants, Mick et Gina Maria. Et tous les deux ont développé des passions qu’ils découvraient puis partageaient avec leurs parents. Pour Mick c’était bien sûr la course automobile tandis que pour Gina Maria ce sont les cheveux qui ont pris toute la place dans son cœur.

En effet, les chevaux sont aussi une grande passion pour Michael Schumacher et pour son épouse Corinna. Ils possèdent plusieurs ranchs et plusieurs chevaux. Cependant, lorsque l’on marche dans les traces de ses aînés, la comparaison n’est jamais flatteuse.

Pour les enfants de Michael Schumacher cela ne doit pas être différent. 8buzz ne saurait imaginer la pression qui doit donc se trouver sur les épaules de Mick pendant qu’il tente d’exceller au même titre que son père en tant que pilote automobile.

Marcher dans les pas d’une légende

Michael Schumacher cumule 91 victoires en Grand Prix de Formule 1 et 68 pole positions. Et surtout, pas moins de sept titre de champion du monde de sa discipline. Son fils devra donc redoubler d’efforts pour espérer égaler son père. Et il n’est absolument pas garanti qu’il y parvienne un jour. Néanmoins, Michael Schumacher pourra se féliciter de pouvoir être une telle source d’inspiration pour son fils.

Lorsque que Mick apprenait qu’il intégrerait l’équipe Haas Automobile pour la saison 2021, il ne cachait pas sa joie et le grand honneur que cela représentait pour lui. Il disait par exemple : “Suivre le même chemin que mon père, c’est génial”. Et il n’est pas le seul à le penser puisque les fans de Michael Schumacher vivent un rêve. Notamment en revoyant les initiales du champion “MSC” s’afficher en lieu et place de celles de son père, des initiales identiques.

Une attitude indigne ?

Cependant, le fils prodige de Michael Schumacher n’est pas au top. En effet, en 13 courses, aucun point décroché pour le pilote. Et 8buzz ne vous cache pas que l’entente entre lui et son coéquipier est détériorée. Tant et si bien que ce dernier, Nikita Mazepin, estime que Mick Schumacher est un effronté.

Ce que je n’aime pas c’est quand des gens sont effrontés, qu’ils se battent pour la 19e place. Je pense que ça montre leur vraie nature” a-t-il dit. Car tous les deux se sont effectivement battus l’un contre l’autre pour ne pas finir la course en dernière position.

Le fils de Michael Schumacher a finalement laissé son coéquipier prendre la tête mais ils ont tous les deux pris des risques inutiles pour arriver à ce résultat. Ce comportement a été pointé du doigt également par les commissaires de course qui ont convoqué les pilotes avant de renoncer à les sanctionner.