C’est la rentrée scolaire mais aussi celle des émissions de télévision qui étaient en pause pendant l’été. L’occasion pour les journalistes, chroniqueurs et présentateurs de faire le plein d’invités, de débats et d’informations. C à vous, l’un des talk shows les plus populaires en France, est donc revenu à l’antenne et frappe fort d’entrée de jeu grâce à l’un des invités, Michel Sardou.

Johnny Hallyday: Une table bien remplie pour la première de C à vous

C’est une saison électorale qui attend Anne-Elisabeth Lemoine et toute son équipe. Et la présentatrice en est bien consciente. Son show a tout simplement été rallongé de 30 minutes pour se conclure, non plus à 20h20 mais à 20h50 désormais. De quoi réjouir les nombreux fans de l’émission qui se plaisent chaque jour à découvrir les chroniques et interviews.

Et pour célébrer cette rentrée, les petits plats ont été mis dans les grands. On pouvait en effet trouver autour de la table Olivier Véran, Omar da Fonseca, Clara Luciani et Michel Sardou, parrain de cette nouvelle saison. Ce dernier a profité de la présence du ministre de la Santé pour discuter avec lui, mais n’a pas oublié d’assurer le spectacle en racontant différentes anecdotes, dont une qui a définitivement marqué les esprits.

Avant cela, il s’est montré pour le pass sanitaire. “C’est très bien ce qu’ils ont fait, parce qu’au moins, ça a boosté les gens pour se faire vacciner” a expliqué celui qui comptait recevoir sa troisième dose le lendemain. “Les gens se sont dit ‘merde, je vais pas pouvoir rentrer là, je vais pas pas pouvoir aller là…. Franchement, j’ai pas mon téléphone sur moi mais montrer son truc, faut pas charrier, c’est pas une atteinte à la liberté“.

Michel Sardou profite d’une question à Clara Luciani pour raconter son anecdote

Durant le repas, Michel Sardou était donc en charmante compagnie puisque la chanteuse Clara Luciani se trouvait à ses côtés. La jeune femme connaît un joli succès en France avec ses tubes. Anne-Elisabeth Lemoine était d’humeur à ne pas parler uniquement de musique et a donc posé une question sur la vie amoureuse de l’artiste. Elle a cependant pu compter sur Michel Sardou pour intervenir.

Quand on épouse un chanteur, c’est l’enfer. Il y a eu bien des problèmes et je suis bien placé pour t’en parler” explique l’artiste, comme pour donner un conseil à sa consœur. Mais de quels problèmes parle-t-il, au juste ? Pour justifier ses propos, il a révélé une anecdote sur la relation qu’entretenaient Johnny Hallyday et Sylvie Vartan quand ils étaient ensemble.

Johnny Hallyday et Sylvie Vartan jaloux l’un de l’autre ?

Sylvie Vartan a été la première épouse de Johnny Hallyday. Ils se marient le 12 avril 1965 à Loconville, dans l’Oise. C’est grâce à leur métier qu’ils se sont rencontrés puisque la rencontre s’est passée dans les coulisses de l’Olympia en 1962. Plus d’un an après leur mariage, leur fils David Hallyday est né.

Pour autant, la relation entre les deux artistes est faite autant de hauts que de bas, et les séparations puis réconciliations s’enchaînent. Du moins, jusqu’en 1980 puisque le couple finit par divorcer. Et si les tensions entre les deux chanteurs venaient de problèmes d’égo et de jalousie ?

C’est ce que révèle plus ou moins Michel Sardou pour expliquer au moment du dîner pourquoi il ne faut pas se mettre en couple avec un autre chanteur.

Quand il y en avait un qui était devant l’autre dans les classements, quand Sylvie doublait Johnny, ce n’était pas toujours sympa. Je faisais les émissions avec eux, avec les Carpentier à l’époque, et Johnny venait me voir. Il me demandait : ‘Elle chante quoi ma femme ?‘ Il voulait qu’elle chante un truc moins bien !“.

Les deux chanteurs étaient à l’époque extrêmement populaires et ont d’ailleurs su conserver cette aura tout au long de leur carrière. Leur fils a d’ailleurs décidé de suivre leur pas, quand bien même la musique compte peut-être parmi les causes de la séparation entre ses parents.

La rentrée est en tout cas plutôt réussie pour Anne-Elisabeth Lemoine et ses équipes. La première partie de l’émission a été suivie par 916 000 téléspectateurs (5.1% de part d’audience) tandis que C à vous la suite a passionné 561 000 personnes (2.1%°). Des chiffres bons et très encourageants puisque, généralement, ces derniers augmentent au fil du temps, les Français reprenant peu à peu leurs habitudes.