Pour moi ce plat est un plat réconfortant « Comfort food » comme on dit partout de nos jours.

Non seulement parce que c’est un plat qui cuit longtemps, qui embaume la maison de toutes ces bonnes odeurs mais réconfortant aussi parce qu’il me rappelle nos repas du dimanche chez ma mémé.

Ma grand mère nous faisait ce « bouillon » comme on dit dans la famille avec les bons légumes de son jardin. Son bouillon cuisait tout doucement sur sa cuisinière à charbon qui servait aussi de chauffage… Que de souvenirs !!!!

Pour accompagner ce pot au feu elle préparait des pommes de terre qu’elle cuisait dans une cocotte en alu bien calotée avec juste du bouillon et quelques gousses d’ail épluché. Le bonheur à l’état pur moi je vous le dis !

Cette recette passe de mère en fille, de tata en cousine, elle est au top alors on la garde bien au chaud dans la famille :-).
Tous les parfums viennent à coup sûr des os que l’on y met !! Que ce soit une queue de boeuf ou des os à moêlle mettez des os dans votre pot au feu vous m’en direz des nouvelles !

Loading...

Je vous ai mis l’eau à la bouche ????? Alors comme je suis sympa je vous livre ma recette enfin celle de ma grand mère.

INGRÉDIENTS

500 g de bœuf
4 os à moelle
4 carottes
1 poireau
2 pommes de terre
1 navet
1 oignon
4 clous de girofle
1 bouquet garni
1 bouillon cube goût pot-au-feu
sel, poivre

PRÉPARATION

Lavez les carottes, poireau, navet et pommes de terre. Pelez-les, puis découpez-les en tronçons.

Coupez le bœuf en morceaux.

Pelez l’oignon, rincez-le à l’eau froide et piquez-le avec 4 clous de girofle.

Dans une cocotte minute, versez 2 l d’eau et plongez-y les os à moelle. Portez à ébullition.

A l’aide d’une cuillère, retirez la mousse blanchâtre qui apparaît au-dessus du bouillon.

Versez dans la cocotte les carottes, poireau, pommes de terre, navet, l’oignon piqué, les morceaux de viande, le bouquet garni et le cube de bouillon.

Salez, poivrez, couvrez et laissez mijoter 1h.

Servez aussitôt avec du pain et une petite quantité de moutarde.