Julie Graziani, éditorialiste du magazine « L’Incorrect » a commenté sur le plateau de LCI les images d’une femme au SMCIC interpellant Emmanuel Macron lors de sa récente visite à Rouen (Seine-Maritime) qui avait peur de ne pas s’en sortir vivant seul avec ses deux enfants.

Des propos de la journaliste qui font polémique depuis plusieurs heures comme on vous l’indiquait dès hier. Elle avait affirmé: « Si on est au Smic, bah faut peut-être pas divorcer dans ces cas-là ! Je comprends très bien qu’elle ne s’en sorte pas… Mais un moment donné, je ne connais pas son parcours de vie à cette dame. Qu’est-ce qu’elle a fait pour se retrouver au Smic ? Est-ce qu’elle a bien travaillé à l’école? Est-ce qu’elle a suivi des études? »

Loading...

Interpellé par PureMédias pour avoir laissé prononcer sans réagir de tels propos sur son plateau sans réagir, David Pujadas a tenu à se défendre:

« Les propos de Julie Graziani ne sont pas un dérapage. Ils constituent une opinion. L’opinion de Julie Graziani peut indigner, mais le débat d’idées, ce sont justement des opinions qui se confrontent, même celles qui ne nous plaisent pas. Si cela avait été une interview, j’aurais dû intervenir. Là, c’était un débat avec une personne en face qui est immédiatement intervenue et a contesté point par point le propos de Julie Graziani. Tout a été dit très rapidement. Elle lui a d’ailleurs coupé la parole. La contradiction a été totalement apportée ».