Loading...

Le mois de mars 2019, lors de l’inauguration d’un mémorial où le prince Harry rendait hommage aux victimes britanniques de l’attentat de 2015 survenu en Tunisie, il s’est confié à un jeune homme à propos de sa mère, la princesse Lady Diana.

C’était un mois de juin, l’année 2015, à l’hôtel Impérial Marhaba de la station balnéaire de Sousse, au sud de Tunis qu’un homme armé de kalachnikov a tiré en rafale sur des personnes présentes dans les lieux, à cet instant-là. L’auteur de cet attentat sanglant était un étudiant tunisien. 38 morts ont été enregistrés ce jour-là. Au moment de l’attaque, 565 prospects occupaient les lieux, spécialement des Britanniques et des résidents d’Europe centrale. Sans oublier que des touristes toutes nationalités confondues ont été blessés, belge, britannique, norvégienne et même allemande.

Prince Harry : ses confidences intimes sur Lady Di :


Owen Richards était parmi des plus jeunes qui ont été épargnés de cette attaque terroriste, il y a laissé trois de ses proches, son frère, son oncle et son grand-père ; à l’époque, il n’avait que 16 ans. Ce jour-là, l’adolescent a essayé de secourir de tout son possible son grand-père Pat Evans, un septuagénaire qui se trouvait déjà au bord de la mort.

Owen Richards, à ses 21 ans, a eu l’opportunité de croiser le prince Harry, lors d’un événement qui a été organisé pour remémorer les victimes des massacres ayant survenus à Sousse et au musée du Bardo, à Birmingham.

Il s’est allé aux confidences du déroulement de sa rencontre avec le duc de Sussex au Mirror, il lui aurait conseillé : « Il m’a dit que je devais parler de ce qui s’est passé. Il a dit que lui-même avait connu ça personnellement, car quand il a perdu sa mère, lui n’en avait pas parlé ».
« C’était assez étrange quand il a dit : ‘quand ma mère est morte’, car ce n’est pas n’importe quelle mère, c’est la princesse Diana ».