Loading...

Depuis leur exil dans la Cité des Anges, Meghan Markle et Harry ont pu bénéficier d’une aide financière de la part du prince Charles.

Ce dernier assurait d’une part leurs frais de sécurité et d’autre part, leurs dépenses quotidiennes. Mais ce soutien semblerait-il n’est valable que pour une année. La somme en question provient de sa propre poche et non de sa part en tant que duché de Cornouailles.
Malencontreusement, la crise sanitaire qui sévit en raison de la pandémie meurtrière liée au Covid-19 n’épargne personne et ce jusqu’à la monarchie.

Leur bienfaiteur n’a plus les moyens de les soutenir financièrement


Ce vendredi 26 juin, sur son compte Twitter, le correspondant royal, Richard Palmer a soutenu les propos avancés par David McClure, celui qui a rédigé l’ouvrage « The Queen’s True Worth ».

« Les bénéfices réalisés avant l’épidémie de Covid masquent le fait que, alors que la pandémie commence à se propager, le duché devra affronter une grave tempête financière dans un proche avenir. Cela signifie que Charles est susceptible d’avoir moins d’argent dans les prochaines années pour gérer ses propres dépenses et payer les fonctions publiques de William et Kate et même aider Harry et Meghan s’ils ont besoin d’un soutien financier supplémentaire ».

Si l’on tient compte des confidences des proches de Meghan Markle et Harry, repris par le Daily Beast, il semblerait que le prince Charles n’a versé aucune somme aux Sussex ; puisque le couple possède également sa propre fortune. Ils subviennent eux-mêmes à leurs frais de sécurité à l’Outre-Atlantique.

Rappelons-le, ils ont quitté la famille royale en vue d’une émancipation financière. Et de plus, le patrimoine de Harry semble être bien garnie avec une estimation de 30 millions livres sterling additionné aux avoirs de Meghan Markle du temps où elle était actrice, soit de 5 millions de livres.
De quoi pouvoir assurer leurs arrières.