Loading...

Les trompettes de la fin ont déjà retenti pour Colas.

Le jeune prodige qui a éliminé Eric n’a pas occupé longtemps le fauteuil du « nouveau maître de midi ». Après seulement sept participations, l’analyste financier de 28 ans devait à son tour quitter le plateau de jeu de Jean-Luc Reichmann ce jeudi 25 juin.

Colas, un très bref passage.


En effet, Colas a été éliminé du jeu phare de TF1 avec, dans sa cagnotte, 23500 euros. Mais son nom restera graver dans l’histoire des 12 coups de midi car il demeurera à jamais l’homme qui a mis fin à la belle aventure du recordman de midi, le fameux Fantast’Erix comme Jean-Luc Reichmann aimait l’appeler. En outre, la veille de son départ, il avait même réalisé un véritable « coup de maître ».

Pour cette fois, c’est le dénommé Jérôme qui a causé la perte de Colas sur la question suivante : « Qui Madonna a-t-elle fougueusement embrassé en public en 1991 ? ». La bonne réponse est Anne Parillaud mais le successeur d’Éric avait prononcé qu’il s’agirait plutôt de Britney Spears. « On a passé une semaine ensemble. C’était vraiment super sympa d’être là. Je remercie tout le monde. C’était vraiment agréable de découvrir comment vous travaillez », déclarait-il, la tête basse.

Si de nombreux téléspectateurs, sûrement des grands fans du breton, ne juraient que sur son élimination, Jean-Luc Reichmann lui couvrait d’éloges. « Vous resterez à tout jamais celui qui a fait tomber Eric le breton », annonçait l’animateur.

Bref, Mais le jeune homme ne regrette rien. Il ne devait même pas participer au départ au jeu.
« Un de mes meilleurs amis voulait venir. Il m’a dit : « il y a une place pour un accompagnant pour les sélections donc vient avec moi » Et j’ai été pris et pas lui ! Il s’appelle Elliot et j’espère qu’il restera mon ami », expliquait-il déjà au présentateur de midi depuis le 19 juin dernier.